• Nouvelles Ufologiques par le MUFON France

Le pilote de la marine qui a enregistré la vidéo du Tic Tac parle pour la première fois



Dans cette nouvelle interview, le commandant Underwood raconte comment il a trouvé le nom Tic Tac. Il a raconté à Corbell que son sens de l'humour a pris le dessus lors d'un débriefing à bord de l'USS Nimitz et que, lorsqu'on lui a demandé à quoi cela ressemblait, il n'a pu que penser à une scène du film "Airplane" où un avion est décrit comme un Tylenol.


Le commandant Underwood ne voulait pas que les autres pensent qu'il faisait une blague de la rencontre, alors il a simplement dit que cela ressemblait à un Tic Tac, et le nom est resté.


Un autre point que Corbell et le Capitaine de frégate Underwood ont tenté de clarifier concerne l'enregistrement des données. Le Capitaine de frégate Underwood a dit qu'il y avait deux bandes 8mm qui enregistraient les données. Une cassette pour chaque côté de l'affichage de son jet, le radar et le FLIR.


Le public n'a vu que l'enregistrement FLIR. Le commandant Underwood ne pense pas que le public pourra voir le radar.


JEREMY CORBELL

Mais le monde n'a pas encore vu ça.


CHAD UNDERWOOD

Non, et ils ne vont probablement pas le voir avant longtemps. Parce que la bande radar est... il y a deux types de capteurs que nous enregistrons sur l'avion, les capteurs actifs et les capteurs passifs. Le FLIR est un capteur passif, le radar par contre, est ce que nous appelons un capteur actif. Il envoie des émissions et reçoit des données. Un capteur actif peut être exploité par nos ennemis s'ils peuvent voir les données sur l'écran.


JEREMY CORBELL

Ok, donc ce que vous dites c'est que vous avez ramené deux types de données. L'un est, vous savez, les données radar qui sont tournées vers l'extérieur. Et beaucoup de ces données resteront classifiées. Et l'autre est un système passif, qui est le FLIR qui est juste, vous savez, la réception. Et ce sont les images que nous connaissons tous, qui ont été rendues publiques.


CHAD UNDERWOOD

C'est vrai.


Le commandant Underwood a déclaré que l'enregistrement du radar actif montrerait son contact initial, ce que le FLIR ne fait pas.


En ce qui concerne la controverse sur la question de savoir si le radar du commandant Underwood était brouillé, il a déclaré qu'il l'était et que les rapports affirmant que son radar n'était pas brouillé étaient faux. Il a dit que les données radar montrent que cela s'est produit.


JEREMY CORBELL

Il est dit là-dedans que vous n'avez pas reçu de signaux de brouillage. Et c'est en contradiction avec vos entretiens et ceux du commandant Fravor. Pouvez-vous clarifier cela ? Avez-vous été consulté pour ce rapport ? C'est tout simplement faux ?


CHAD UNDERWOOD

Je n'ai pas été consulté pour ce rapport. J'ai obtenu des indices de brouillage sur ma bande radar, et vous pouvez voir des indices de brouillage sur votre bande radar et votre bande FLIR. Vous savez, comme le commandant Fravor l'a décrit sur votre cassette FLIR, quand vous voyez une distance de 99,9 de la cible. Ça veut dire qu'il y a du brouillage.


Vous pouvez retrouver l'interview complète de Corbell ci-dessous :



Vous aimez nos articles ? Partagez les et faites découvrir le Mufon France !


Vous pouvez maintenant nous suivre sur Twitter : https://twitter.com/MufonF


Vous souhaitez adhérer Au Mufon ou nous aider, cliquez ici !


Vous pensez avoir vu un OVNI ? Un seul reflexe, cliquez ici !


Nos dernières vidéos



#ovni #ufo #jeremycorbell #tic-tac #usnavy #ussnimitz #mufonfrance #chadunderwood


504 vues0 commentaire