top of page
  • Nouvelles Ufologiques par le MUFON France

Un OVNI poursuit un camion alors qu'il est poursuivi par des avions


Par Bob Spearing, Directeur International des Enquêtes de MUFON


Nous avons récemment eu connaissance d'un cas historique au Nouveau-Mexique que nous considérons comme un cas d'intérêt. Le cas MUFON #125833 s'est produit vers le 10 mai 2006 à environ 22h45 et l'événement a duré 3 minutes. L'événement a duré 3 minutes.


Le cas a été étudié par l'enquêteur de terrain Matthew Loveland.


La conductrice du camion se dirigeait vers l'ouest en direction de St Vrain, Nouveau Mexique. Elle venait de passer la base aérienne de Cannon Air Force Base. Elle se souvient qu'elle transportait probablement des denrées alimentaires et qu'il n'y avait aucune raison pour que l'objet la surveille.


Sur les dessins du témoin ci-dessous, l'objet en forme de disque se trouve à gauche de son de son semi-remorque et possède une longue fenêtre triangulaire dans le cockpit.




Le récit présenté par le témoin indique : "Juste après Cannon AFB, les poils de ma nuque ont commencé à se dresser. En vérifiant mes rétroviseurs, j'ai aperçu quelque chose. Soudain, je vois le visage d'un humanoïde à la peau bleutée tenant un objet plat. A ses côtés, un humanoïde assis à la peau grise, beaucoup plus petit. La fenêtre était en forme d'entaille et peinte d'un blanc bleuté.


L'intérieur du vaisseau brillait d'un rose. Il est passé en trombe devant moi, frôlant à peine le sol. J'ai regardé devant moi et j'ai remarqué que St Vrain arrivait à grands pas et je me demandais ce qui allait se passer.


L'OVNI suivait la voie ferrée, je pouvais le voir refléter des lumières, mais il semblait aspirer la lumière et la faire tourbillonner, de sorte qu'on ne pouvait jamais vraiment distinguer toute la surface du vaisseau.


J'ai eu l'impression qu'il n'était qu'un peu plus long que mon semi, peut-être 30 mètres au maximum. Il y avait un son, comme un bourdonnement métallique que l'on pouvait ressentir dans les os lorsqu'il s'approchait de nous, mais rien d'autre. Pas d'émissions, pas de fumée.


Alors que nous approchions de St Vrain, le vaisseau a pris de l'altitude et les deux pilotes de l'armée de l'air se sont montrés et ont donné la chasse. J'ai regardé l'OVNI s'élever lentement au début, menant les pilotes vers le haut et loin de St Vrain, puis il n'a pas tourné, mais il est parti soudainement à gauche et a disparu aussi vite, en un éclair, pourrait-on dire.


L'un des pilotes a tourné à droite en essayant de le suivre l'autre est parti à gauche. L'OVNI avait disparu, et j'ai dû rire de la technologie. Je n'ai aucune preuve. Je sais juste ce que j'ai vu, et je savais que la plupart des gens s'en moqueraient. J'ai essayé d'oublier, mais je ne peux pas. Il y a au moins deux pilotes qui ont vu ce que j'ai vu."


Les deux dessins suivants montrent les avions de chasse de Cannon poursuivant le disque, puis un gros plan du pilote humanoïde à la peau bleue.




L'affaire a été classée par le MUFON comme étant un véhicule aérien inconnu. Nous avons trouvé un cas similaire sur le site web UFO Case Book, aujourd'hui supprimé.


Le 13 juillet 1979, dans la vallée de Santa Clara en Californie, vers 22 heures, un mari et sa femme nettoyaient leur piscine.


Le témoin déclare : "J'ai vu un engin s'approcher de la maison à environ 1 ou 2 pâtés de maisons, en provenance de l'ouest et en direction du sud-est. J'ai appelé ma famille pour qu'elle le voit.

Seule ma femme est sortie. À ce moment-là, l'engin se trouvait directement au-dessus de notre maison et de notre piscine. Il n'émettait aucun son et s'est immobilisé au-dessus de nous pendant environ 40 secondes. Le seul mouvement était une légère oscillation, puis il s'est déplacé et s'est incliné vers le bas à un angle. J'ai pris cela comme une forme de reconnaissance... C'était comme voir un bus Greyhound flotter au-dessus de votre maison !


L'engin avait un diamètre entre 20 et 30 mètres. Il avait de petits hublots et des lumières autour de lui dans la partie supérieure du dôme, il était solide, métallique et brillant. Il y avait un dôme dans la partie supérieure attaché au corps sans séparation visible, comme s'il avait été moulé en un seul vaisseau solide.


La partie inférieure était concave vers le centre et présentait deux formes rectangulaires l'une à côté de l'autre et sur toute la longueur de la partie inférieure concave. Les formes rectangulaires mesuraient environ 2 à 3 mètres de large et étaient aussi longues que le centre concave de la partie inférieure de l'engin.


J'ai également remarqué des dispositifs ressemblant à des skis à l'avant et de chaque côté de la fenêtre de devant. Ce qui a attiré mon attention, c'est que ces dispositifs ne se trouvaient pas au centre ou au "centre de gravité" de l'embarcation, compte tenu de sa longueur et de sa conception, mais très en avant.


Les skis étaient en forme de S, le haut du S étant orienté vers l'avant, mais je n'ai pas pu reproduire ce dessin. Lorsque l'engin était penché vers le bas, nous pouvions voir une fenêtre ou une vitre semblable à celle d'un cockpit, située sur le bord inférieur avant de l'engin rond.


La fenêtre rectangulaire mesurait environ1 mètre de haut et peut-être 4 mètres de long. Il y avait une lueur orange et bleue à l'intérieur, mais nous ne pouvions voir personne ni aucune commande. L'engin est resté à un angle avant et descendant pendant environ 10 secondes.


Nous avons tous deux eu la sensation d'être observés. Comme il était incliné, j'ai remarqué que la lumière émanait de la partie supérieure qui n'était pas orientée vers les lumières de la piscine. Ainsi, il semblait générer de la lumière à travers "la carcasse" car les lumières qui m'ont d'abord attiré étaient orientées vers l'avant et étaient beaucoup plus basses que la partie supérieure de l'engin. Ma femme et moi n'avons rien dit l'un à l'autre pendant l'expérience, mais elle n'arrêtait pas de dire "Oh mon Dieu ! mais elle n'arrêtait pas de dire "oh mon Dieu" à plusieurs reprises. L'engin est ensuite reparti lentement à une vitesse de 50-60 kms/h".


Le dessin du mari.




Les aspects de cette rencontre montrent que l'engin était un disque approximativement de la même taille que le cas du MUFON de 2006. Il y a une fenêtre de cockpit allongée avec une douce lueur similaire au cas du MUFON.


Même heure de la journée, par coïncidence.


La différence est qu'aucun pilote n'a été vu, mais les témoins ont eu l'impression d'être observés. De plus, de petits hublots n'ont pas été vus dans le cas de 2006.


Avez-vous vu le même engin ou un engin de conception similaire ? Faites-le moi savoir en m'envoyant un message à l'adresse DOII@MUFON.COM


Pour vous abonner à notre magazine cliquez sur la photo ci-dessous



Pour commander notre livre cliquez sur l'image :



Prochaine soirée d'observation du ciel :



1 Comment


michel-duthe
Aug 11, 2023

"St Vrain arrivait à grand pas"

Le camion a été un moment dans le champ antigravitationnel de l'ovni: il s'est allégé et a accéléré.

"la lumière tourbillonnait et on distinguait mal la surface de l'ovni"

En terme d'espace-temps, l'ovni était largement asynchrone avec le témoin un fois celui-ci sorti de la bulle spatio-temporelle de l'engin: d'où une vision troublée et une invisibilité partielle.

Like
bottom of page