• optimax29

Oui, le Pentagone a mis en place un groupe de travail sur les ovnis

Oui, le Pentagone a mis en place un groupe de travail sur les ovnis

JAZZ SHAW Publié à 8h31 le 15 août 2020

Traduction Bruno Dupont, Enquêteur Certifié MUFON France



Hier matin, j'ai choisi une histoire de CNN affirmant que le Pentagone était sur le point d'annoncer la formation d'un groupe de travail UAP qui étudierait les OVNIS et leurs incursions dans notre espace aérien. L'annonce devait être faite «dans les prochains jours». Eh bien, nous n’avons pas eu longtemps à attendre. Plus tard dans l'après-midi, un bref communiqué de presse a été déposé sur le site Web du Département de la Défense couvrant précisément cette information. Le secrétaire adjoint à la Défense David Norquist a en fait approuvé ce mouvement le 4 août, mais ils ont retardé l'annonce jusqu'à vendredi. Le Pentagone a annoncé la création d'un groupe de travail pour examiner les «phénomènes aériens inexpliqués», ou ovnis, qui ont été observés par l'armée américaine, selon un communiqué du Pentagone. Cette décision poursuit un effort commencé ces dernières années pour enquêter sur des incidents dans lesquels l'armée américaine a rencontré de tels phénomènes, y compris ceux capturés sur des vidéos de chasseurs de la Marine que le Pentagone a déclassifiées en avril. Le nouveau groupe de travail du ministère de la Défense enquêtera sur les incidents de phénomènes aériens inexpliqués rencontrés par l'armée américaine, que ce soit par des pilotes ou par d'autres moyens. La version actuelle du DoD est plutôt brève et pratique compte tenu des implications massives inhérentes à l'actualité. Voici les deux premiers des trois paragraphes qu'ils ont publiés. Le 4 août 2020, le secrétaire adjoint à la Défense David L.Norquist a approuvé la création d'un groupe de travail sur les phénomènes aériens non identifiés (UAP) (UAPTF). Le Département de la Marine, sous la tutelle du Bureau du Sous-Secrétaire à la Défense pour le Renseignement et la Sécurité, dirigera l'UAPTF. Le ministère de la Défense a créé l'UAPTF pour améliorer sa compréhension et mieux comprendre la nature et les origines des PAN. La mission du groupe de travail est de détecter, d'analyser et de cataloguer les PAN qui pourraient potentiellement constituer une menace pour la sécurité nationale des États-Unis. Voyez-vous ce que je veux dire dans le ton plutôt «ho-hum» de cette annonce extraordinaire? Nous avons approuvé la création d'un groupe de travail multi-agences pour étudier les ovnis. Au cours des trois dernières années, c’est une tâche semblable à se tirer les dents pour amener le Pentagone à en parler. Et même quand ils l'ont fait, il y avait des couches de déclarations contradictoires et d'obscurcissement qui ont laissé les personnes intéressées par ce sujet se disputer sur ce qu'elles voulaient dire et si elles étaient ou non honnêtes avec nous. Mais maintenant, David Norquist laisse tomber cela sur la tête du pays comme s'il publiait des chiffres sur le budget concernant le montant que la marine allait dépenser en fromage en tranches l'année prochaine. Mais la réalité est que c'était une énorme annonce. Le Pentagone vient d’admettre que les OVNIS sont réels, que nous ne savons pas ce qu’ils sont et qu’ils compilent des rapports sur les observations afin de pouvoir analyser les données et essayer de tout comprendre. Ce que nous n’avons pas reçu, c’est une quelconque indication qu’ils prévoient de partager ce qu’ils ont déjà rassemblé jusqu’à présent. Le gouvernement étudie les ovnis depuis au moins la fin des années 1940. À travers un programme après l'autre - Project Sign, Project Grudge, Project Blue Book et AATIP - le gouvernement s'est penché sur le sujet, tout en assurant à la nation qu'il n'y avait pas grand-chose à voir et que tout le monde devrait simplement passer à autre chose. Si nous entrons dans une nouvelle ère d'ouverture et de transparence, ils pourraient peut-être générer une sorte de résumé non classifié de ce qu'ils ont appris jusqu'à présent et le partager avec nous. C’est certainement quelque chose que Marco Rubio est en faveur. Alors, cet aveu du Pentagone signifie-t-il que les extraterrestres sont réels? Non, même pas près. Ou du moins… pas encore. Mais examinons ici les réalités sous-jacentes pendant un moment. Compte tenu du temps qu’ils ont eu pour étudier la question et de nos vastes moyens de renseignement internationaux, si ces engins non identifiés étaient lancés par les Russes ou les Chinois, ne pensez-vous pas qu’ils l’auraient compris maintenant? Et si tel était le cas, je doute sérieusement que vous en entendiez parler, car nous serions trop occupés à essayer de rattraper l'énorme percée technologique que l'un d'entre eux a faite. À l'inverse, s'il s'agissait de notre propre technologie ultra-secrète, pensez-vous qu'ils attireraient l'attention sur elle en annonçant ce genre de groupe de travail?


Si, comme cela a été souligné dans une diapositive tirée d’une séance d’information classifiée donnée aux membres du Congrès, vous éliminez toutes les sources terrestres possibles de cette technologie, que reste-t-il? Il semble que nous nous rapprochons de plus en plus de révélations vraiment étonnantes.

1 vue

         Les principaux buts du MUFON

 

  •  ENQUÊTER  sur les cas d’observation d’ovni reçus du grand public et  intégrer les  informations dans la base de données du MUFON (CMS)  pour les rendre  accessibles aux chercheurs du monde entier.

 

  •  PROMOUVOIR  l'étude des ovnis afin de découvrir la vraie  nature  du phénomène, avec un regard sur de possibles développements  scientifiques ainsi que l’amélioration des  conditions de vie sur  notre planète.

 

  • INFORMER le public sur le phénomène ovni et ses impacts possibles  sur la société.