• Nouvelles Ufologiques par le MUFON France

L'OVNI qui s'est écrasé à Coyame : le Roswell mexicain


Traduit par le Mufon France, écrit par impactonoticias (image d'illustration : history channel)


Un objet volant non identifié a été détecté par les radars américains dans la nuit du 25 août 1974. On a d'abord pensé qu'il s'agissait d'un bolide ou d'un astéroïde venant de l'espace, mais cette conjecture a rapidement été écartée lorsqu'on a remarqué que l'objet effectuait des corrections dans sa course.


C'est dans le golfe du Mexique que les responsables de la défense aérienne du pays voisin ont détecté l'anomalie pour la première fois, mais ils n'ont pas pu déterminer s'il s'agissait d'un avion ou d'autre chose.


Les responsables militaires américains se préparaient à intercepter l'objet, dont ils prévoyaient l'atterrissage au sud-ouest de Corpus Christi, au Texas, mais un nouveau changement de trajectoire a fait que l'objet volant non identifié a soudainement pénétré dans l'espace aérien mexicain, s'écrasant dans les environs de Coyame, près de la frontière nord, où la trace de l'étrange engin a été perdue.


Le pays voisin était alors en état constant d'alerte d'invasion ou d'attaque en raison de ce qu'on appelait la guerre froide avec l'Union soviétique, de sorte que l'événement est devenu encore plus important lorsqu'il a été signalé qu'un avion Cessna 180 d'El Paso avait atterri à l'endroit et au moment exacts où les radars avaient cessé de suivre l'étrange objet.


Cependant, la réaction des autorités mexicaines a été lente, car si l'incident a eu lieu dans la nuit ou tôt le matin du 25 août, ce n'est que le lendemain, vers 10h30, qu'une opération a été déployée par l'armée nationale pour localiser l'avion disparu.


La découverte de l'épave du Cessna a ensuite été signalée à la base, mais le journal de bord indiquait également la présence d'un avion étrange au sol, à quelques kilomètres de l'endroit où l'avion américain avait été localisé. Il a été détaillé dans ce rapport que l'objet était de forme circulaire ?


Dès qu'il a appris l'incident, le gouvernement américain a proposé son aide pour récupérer les deux avions, mais cette offre a été rejetée par les autorités locales. À l'aide de camions militaires à plateau, l'épave a été enlevée, laissant le site "propre" en quelques heures.


Dans un endroit isolé, pour une raison inconnue, les militaires ont arrêté le convoi. Des photos d'avions ont montré les véhicules bloqués avec leurs portes ouvertes et quelques cadavres humains gisant sur le sol. Ce seul fait a suffi à la CIA pour prendre l'initiative unilatérale de franchir la frontière et d'extraire l'objet. Quatre hélicoptères militaires ont été envoyés sur les lieux pour en retirer le plus possible.


Les pilotes américains ont trouvé les militaires mexicains, qui dirigeaient et exploitaient la mission, morts, la plupart d'entre eux se trouvant encore à l'intérieur des véhicules officiels. Les véhicules et les corps ont été rassemblés en un seul lieu et dynamités à l'aide d'explosifs afin de faire disparaître les preuves, tandis que l'objet étrange a été accroché à un hélicoptère et envoyé aux États-Unis.


La localisation de cet OVNI reste un mystère à ce jour et, pour sa part, l'armée mexicaine a nié la disparition du personnel, ainsi que le récit des événements décrits ici. Mais les preuves n'ont pas pu être détruites dans leur intégralité, car il existe encore des rapports sur les transmissions radio effectuées en août 1974.


Vous aimez nos articles ? Partagez les et faites découvrir le Mufon France !


Vous pouvez nous suivre sur Twitter : https://twitter.com/MufonF