• Nouvelles Ufologiques par le MUFON France

AATIP / AAWSAP / ELIZONDO commentaire personnel de George Knapp



Traduit par le Mufon France, écrit par : George Knapp pour MYSTERY WIRE


COMMENTAIRE PERSONNEL DE GEORGE KNAPP :

Depuis la sortie du livre "Skinwalkers at the Pentagon" il y a deux semaines, plusieurs tentatives ont été faites pour brouiller les pistes sur les différences entre le programme AAWSAP, géré par le Dr Jim Lacatski à la DIA, et le programme AATIP, géré par Lue Elizondo au Pentagone. Les personnes qui tentent de brouiller les pistes sont les suspects habituels des médias sociaux, ceux qui prétendent s'intéresser aux OVNI/UAP et aux phénomènes connexes, mais qui ont prouvé à maintes reprises que leur principal intérêt était de semer le doute, de décourager les enquêtes sérieuses sur ces sujets et, vraisemblablement, d'affiner leurs talents de comédiens.


Lue Elizondo est la cible de ces mêmes personnes depuis décembre 2017, lorsqu'il a contribué à convaincre le New York Times de publier un article sur l'intérêt secret du Pentagone pour les ovnis. Étonnamment, les guerriers en ligne ont souvent repris les déclarations trompeuses des porte-parole du Pentagone, qui ont ridiculement nié que l'AATIP ou l'AAWSAP avaient quoi que ce soit à voir avec les ovnis, et ont également nié qu'Elizondo ait jamais été affecté à l'AATIP ou ait eu quoi que ce soit à voir avec une enquête sur les ovnis. Il est difficile de comprendre pourquoi des enquêteurs sur les OVNIs apparemment intelligents, des gens qui connaissent les 70 ans de mensonges de l'armée sur le sujet des OVNIs, choisissent d'accepter les fausses déclarations du DOD (ou toute autre déclaration du DOD sur les OVNIs, d'ailleurs), mais c'est ce qui s'est passé. Les tentatives visant à semer la confusion dans l'esprit du public et à calomnier Elizondo proviennent très probablement de ce que l'on perçoit comme des guerres de territoire dans le domaine des ovnis. Tout le monde dit qu'il veut la vérité, à condition que ce soit SA vérité.


La distinction entre AAWSAP et AATIP n'est pas nouvelle. Elle fait partie du domaine public depuis 3 ans maintenant. J'en ai parlé à la télévision, à la radio et dans de multiples présentations publiques. Le Dr Lacatski a maintenant déclaré publiquement que les deux programmes étaient liés mais n'étaient pas la même chose. Le Dr Colm Kelleher, qui était responsable de programme pour l'étude de la DIA par Bigelow Aerospace, a également contribué à faire la distinction entre les deux programmes. Il a co-écrit le livre, avec Lacatski et votre serviteur. Robert Bigelow, dont la société a remporté le contrat DIA, a également expliqué les différences dans une interview filmée par nos soins il y a dix mois.


Mais il y a une autre voix qui a expliqué comment les deux programmes ont fonctionné et se sont croisés. Lue Elizondo a tout exposé dans une interview que nous avons réalisée en juin 2018. Elizondo nous a accordé sa première interview longue, face caméra, en janvier 2018, quelques semaines après la publication de l'article du New York Times. Dans cette interview, il n'a jamais mentionné AAWSAP car, à l'époque, il n'était pas connu du public. En juin 2018, le secret était éventé. KLAS avait diffusé de multiples reportages à ce sujet et révélé des documents, y compris le contrat signé par la DIA et Bigelow, donc dans cette deuxième interview, Elizondo a répondu aux questions que nous avons posées sur les deux efforts. Cette interview est publiée sur notre site web depuis juin 2018. Ces twitfologues soi-disant pro-Ovni qui se trouvent maintenant en quelque sorte confus n'ont personne à blâmer sauf eux-mêmes ... pour être trop paresseux pour examiner les informations et les matériaux qui ont été largement disponibles plus de trois ans. Voici des extraits pertinents de l'entretien de 2018 avec Elizondo.



George Knapp : Nous parlons de cette lettre non classifiée de 2009, dans laquelle il faut lire entre les lignes, mais qui est pleine de possibilités. Je veux dire, les implications de ce que vous voyez là-dedans, c'est que c'est réel. Cette évaluation va à l'encontre des déclarations que le Pentagone a faites - les porte-parole du Pentagone - depuis que vous vous êtes présenté.


Luis Elizondo : Il y a beaucoup de poches au sein du Département de la Défense qui ne savent pas nécessairement ce que, vous savez, une autre poche fait, n'est-ce pas ? La main droite ne sait pas toujours ce que fait la main gauche. Ils essaient. Je ne pense pas que ce soit délibéré ou fait exprès. Je ne pense pas qu'il s'agisse d'une campagne de désinformation. Je pense que s'il y avait une question sur ce que le gouvernement sait, ou ne sait