Les brevets sur les "OVNI" de la marine ont fait l'objet d'un examen...

Des courriels montrent que les brevets sur les "OVNI" de la marine ont fait l'objet d'un examen interne approfondi, qui a débouché sur une démonstration


Plus nous en apprenons sur les inventions bizarres que le Dr Salvatore Pais a brevetées au nom de la marine, plus nous avons de questions.

By Brett Tingley 16 Decembre, 2020

TRADUCTION



La War Zone continue de fouiller dans les étranges brevets de la marine américaine rédigés par l'énigmatique inventeur Dr. Salvatore Pais et les circonstances apparemment inhabituelles de leur approbation par l'Office américain des brevets et des marques (USPTO). Dans le cadre de notre enquête ( lien bas de page ) nous avons récemment obtenu une série de courriels internes du Naval Air Systems Command, ou NAVAIR, qui semblent avoir été envoyés entre Pais et le personnel de différents bureaux NAVAIR. Alors que les brevets de production d'énergie exotique de la Marine restent toujours aussi mystérieux, ces courriels ajoutent à l'histoire entourant les inventions de Salvatore Pais et suggèrent que les brevets ont été soumis à un processus d'évaluation interne plus rigoureux que ce qui était connu auparavant. Les courriels semblent également indiquer que le programme de recherche qui a émané des brevets a en fait abouti à une sorte de démonstration expérimentale.


L'année dernière, la publication de plusieurs brevets inhabituels cédés à la marine américaine a fait sourciller en raison des revendications apparemment radicales et non conventionnelles qu'ils contiennent. Ces brevets portaient sur des technologies bizarres telles qu'un "supraconducteur à haute température", un "générateur d'ondes gravitationnelles à haute fréquence", un "générateur de champ électromagnétique" semblable à un champ de force, un "dispositif de fusion par compression de plasma" et un engin hybride aérospatial/ sous-marin comportant un "dispositif de réduction de la masse inertielle". Ils ressemblent vraiment à de la science-fiction et semblent décrire les éléments théoriques d'un engin aux performances proches de celles des OVNI.


Chacune des inventions de la Marine est attribuée à un certain Salvatore Cezar Pais, qui, au moment où les demandes de brevet ont été déposées, était ingénieur aérospatial au Centre de guerre aéronavale (NAWCAD) de la division des aéronefs de la NAVAIR à Patuxent (Pax) River, dans le Maryland.


Chacune des récentes inventions de Pais dépend de ce que l'inventeur appelle "l'effet Pais", décrit dans de nombreuses publications par l'inventeur comme "le mouvement contrôlé d'une matière chargée électriquement (du solide au plasma) par une rotation accélérée et/ou une vibration accélérée sous des transitoires d'accélération-décélération-accélération rapides (mais doux)".

Malgré le fait que la direction de NAVAIR se soit battue pour les brevets dans le cadre d'appels auprès de l'USPTO, les brevets et leurs concepts sous-jacents ont été largement raillés par les experts en la matière en raison du manque de preuves expérimentales fournies et de leur apparente similarité avec des concepts controversés et hautement théoriques tels que la réduction de masse ou l'ingénierie du vide quantique. Néanmoins, The War Zone a obtenu une déclaration du Dr Pais dans une série de correspondances par courrier électronique dans laquelle l'inventeur prétend que son travail sera prouvé correct "un beau jour".


Les courriels internes de NAWCAD et NAVAIR contiennent des détails supplémentaires


Les courriels internes de NAVAIR que The War Zone a récemment obtenus sont tous liés à la création de la demande de brevet et au processus d'examen interne du brevet de Pais, apparemment bizarre, "Craft Using an Inertial Mass Reduction Device". Tous les noms figurant dans ce communiqué ont été expurgés, mais il semble possible que de nombreux courriels aient été écrits par le Dr Salvatore Pais sur la base de sectionss de signatures de courriels laissées et non expurgées, sans parler du fait qu'ils décrivent les brevets et les publications de Pais à la première personne. Cependant, il est impossible d'être certain à 100% que ces courriels ont bien été écrits par Pais lui-même, bien que The War Zone ait fait référence à l'auteur comme étant Pais tout au long de ce reportage pour des raisons de simplicité.


Bien que l'on ignore encore beaucoup de choses sur ces brevets et leur provenance, ces courriels offrent quelques nouveaux détails sur les processus internes que Pais et d'autres employés du NAWCAD à Pax River ont entrepris pour faire approuver certains des brevets. D'une part, ces courriels révèlent que Pais a gagné 700 dollars supplémentaires entre 2016 et 2018 grâce à deux primes d'encouragement distinctes pour le brevet "Craft Using An Inertial Mass Reduction Device".


Les courriels traitent en grande partie des procédures bureaucratiques et de la paperasserie liées aux divulgations d'inventions et aux processus de demande de brevet. Ces courriels proviennent de personnes de la NAWCAD, y compris de son Bureau des conseillers juridiques, ainsi que d'autres services de la NAVAIR, comme l'Escadre d'essais navals de l'Atlantique, et d'une entreprise de dessin d'Uniontown, dans l'Ohio, qui a été engagée pour illustrer les demandes de brevet.


Les formulaires de divulgation d'invention contenus dans ces communiqués montrent que plusieurs des brevets de M. Pais - "Craft Using an Inertial Mass Reduction Device", "Piezoelectricity-induced High Temperature Superconductor", "High Frequency Gravitational Wave Generator" et "Ultrahigh Intensity Electromagnetic Field Generator" - sont tous liés entre eux. L'application "Générateur d'ondes gravitationnelles" a été citée comme faisant suite à l'application "Générateur d'ondes électromagnétiques" et à l'application "Dispositif de réduction de la masse inertielle", et est également citée comme un brevet étroitement lié à l'application "Supraconducteur haute température".


Les trois formulaires de divulgation des inventions ("Craft Using an Inertial Mass Reduction Device", "Piezoelectricity-induced High Temperature Superconductor" et "High Frequency Gravitational Wave Generator") montrent que ces inventions ont été divulguées à plusieurs employés de NAVAIR avant la demande.


Les courriels montrent également que les inventions de Pais ont été examinées par le bureau de transfert de technologie (TTO) de Pax River. Selon le profil LinkedIn du directeur du BTT du NAWCAD, la mission de ce bureau est de "s'efforcer de faire progresser la mission du NAWCAD et d'améliorer le bien-être économique de la nation" et qu'il "encourage l'utilisation des laboratoires et des installations d'essai du NAWCAD, développe des partenariats stratégiques avec des clients et des partenaires externes, et commercialise la propriété intellectuelle".


Les inventions de Pais ont fait l'objet d'un "examen technique et commercial" fin 2015, après quoi Pais a défendu ses inventions devant le Conseil d'évaluation des inventions du NAWCAD tout au long de 2016 et 2017. Il semble que les inventions aient passé ce processus d'examen avec succès, puisque le NAWCAD les a ensuite soumises individuellement à l'USPTO pour approbation de brevet à partir d'avril 2016 avec le brevet de "dispositif de réduction de la masse inertielle".


Vous désirez en savoir plus sur ce passionnant dossier ! en voici le lien


https://www.thedrive.com/the-war-zone/37134/emails-show-navys-ufo-patents-went-through-significant-internal-review-resulted-in-a-demo?fbclid=IwAR0Zo6PNRM_9Q7zslVNmIunQ0E39U4aDm2OG9mWf_d82_j-mxneFhYaMvTA


https://www.thedrive.com/the-war-zone/31798/the-secretive-inventor-of-the-navys-bizarre-ufo-patents-finally-talks


Téléchargement des documents disponibles.


         Les principaux buts du MUFON

 

  •  ENQUÊTER  sur les cas d’observation d’ovni reçus du grand public et  intégrer les  informations dans la base de données du MUFON (CMS)  pour les rendre  accessibles aux chercheurs du monde entier.

 

  •  PROMOUVOIR  l'étude des ovnis afin de découvrir la vraie  nature  du phénomène, avec un regard sur de possibles développements  scientifiques ainsi que l’amélioration des  conditions de vie sur  notre planète.

 

  • INFORMER le public sur le phénomène ovni et ses impacts possibles  sur la société.