• Nouvelles Ufologiques par le MUFON France

Des scientifiques du Pentagone fabriquent des boules laser à plasma parlantes



#ovni #ufo #uap #mufon #orbes #mufonfrance #pan #pentagone #plasma

Traduit par le MUFON France, écrit par Todd South image d'illustration


Au lieu de projeter une lumière clignotante ou de crier dans un haut-parleur pour éloigner les gens des zones sensibles, une nouvelle technologie en cours de développement pourrait permettre aux troupes de tirer un laser capable de former une "boule de plasma" qui parle aux intrus potentiels.


Le programme sur l'effet plasma induit par laser fait partie du programme de la Direction des armes non létales interarmées visant à trouver des moyens de dissuader, d'étourdir et d'arrêter les adversaires sans les tuer.


L'utilisation de l'énergie dirigée, ou lasers, consiste à chauffer la peau d'une cible à des niveaux extrêmement inconfortables sans la brûler, à émettre des bruits déroutants ou à donner des ordres vocaux tels que "Arrêtez ou nous serons obligés de vous tirer dessus".


Il peut traverser le verre d'un bâtiment, mais pas encore pénétrer d'autres barrières solides, de sorte qu'au stade initial, cette technologie serait mieux utilisée pour protéger des zones statiques telles que des bases avancées ou des installations permanentes.


Mais avec la bonne configuration de la source d'énergie, un dispositif pourrait être monté sur un petit véhicule et constituer un contrôle mobile de la foule ou un autre outil pour les patrouilles de véhicules afin d'éloigner les gens des convois.


Des chercheurs tels que Brittany Lynn, scientifique au Naval Information Warfare Center Pacific, peaufinent la manière de faire passer les ondes sonores à travers le laser et ont récemment achevé une nouvelle série de tests en juin2019.


Il s'agit notamment d'affiner les algorithmes pour créer la parole humaine dans les bonnes longueurs d'onde.


Les prochaines étapes, a déclaré Dave Law, scientifique en chef de la direction, consistent à faire passer les distances de la courte portée d'un laboratoire à 100 mètres, puis à plusieurs kilomètres. M. Law a donné un calendrier optimiste d'environ cinq ans avant que la technologie puisse atteindre les niveaux de préparation et être transmise aux troupes.


Au cours de l'année écoulée, Lynn a expliqué à Military Times qu'ils ont ajusté les hautes et basses fréquences pour imiter la parole humaine.


Les premières imitations de la parole en 2019 ont donné un coup de pouce au programme que M. Law considère comme prometteur. En effet, une fois ce problème résolu, le problème de la distance est beaucoup moins difficile.


"Maintenant, je peux le mettre n'importe où. La portée ne fait aucune différence", a déclaré M. Law dans une interview accordée à Military Times l'année dernière. "Mettez du plasma sur une cible, modulez-le et il peut créer une voix".

Dans le même temps, l'installation peut également servir de flashbang réutilisable, capable d'émettre des fréquences de 155 décibels de manière quasi continue, contrairement aux grenades flashbang standard qui ne peuvent émettre qu'une, voire deux détonations fortes pour désorienter les gens.


Cela fait passer l'utilisation des flashbangs de quelques secondes à quelques minutes, selon M. Law.


Pour les commandes vocales, la qualité n'a pas besoin d'être cristalline pour faire passer le message, a précisé M. Lynn. Le haut-parleur d'un téléphone portable fonctionne à environ 8 kilohertz et la voix humaine à 20 kilohertz. Il y a donc une marge de manœuvre dans la fidélité du son.


Selon Law et Lynn, le laser produit un effet similaire à celui d'un avion à réaction lorsqu'il crée un bang sonique.


"Nous faisons la même chose, mais au lieu de faire un avion, nous avons ces électrons", a déclaré Law.

L'obstacle consiste à créer cet effet dans un laser portable de 5 à 10 kHz, a déclaré Lynn.

Le laser enlève les électrons et crée une boule blanche. C'est ce que le receveur voit, ou ressent, à l'autre bout de l'appareil laser.


L'option de chauffage de la peau fonctionne de manière très similaire, mais avec un effet différent. L'arme à plasma induit par laser utilise des lasers à très haute énergie à une fréquence d'impulsion très courte pour arracher les électrons d'un gaz, créant ainsi un plasma.


Celui-ci est ensuite utilisé pour percer les vêtements et percer des trous plus petits que microscopiques dans la peau d'une personne. Le perçage ne cause pas de dommages, mais il déclenche des réactions nerveuses, ce qui rend la personne très mal à l'aise.


"En gros, cela va faire mal", a déclaré M. Law.

Les efforts antérieurs ont atteint certains des objectifs mais n'ont pas réussi à faire fonctionner les commandes vocales, selon une publication sur le programme Small Business Innovation Research.


Il s'agit d'une demande actuelle du Corps des Marines pour un système laser à impulsions ultra-courtes compact et évolutif.


Pour témoigner c'est ici !


Pour vous abonner à notre magazine cliquez sur la photo ci-dessous




Vous aimez nos articles ? Partagez les et faites découvrir le MUFON France !


Vous pouvez nous suivre sur Twitter : https://twitter.com/MufonF


Vous souhaitez adhérer Au MUFON ou nous aider, cliquez ici !


Vous pensez avoir vu un OVNI ? Un seul reflexe, cliquez ici !


Nos Podcasts ici : https://anchor.fm/mufon-france