• Nouvelles Ufologiques par le MUFON France

NASA : Le Crew Dragon a bien croisé un Objet Inconnu ! Mais pas de risque de collision.


le Crew Dragon qui amenait l'équipage vers l'ISS avec à son bord Thomas Pesquet a croisé un objet inconnu. L'équipe composé de quatre homme à été mis en alerte !

Quelques heures après avoir quitté la Terre vendredi 23 avril à bord du Crew Dragon, Thomas Pesquet et son équipage se préparent à dormir. Tout à coup, le centre commandement de la mission Alpha sonne l'alerte rouge.

Un objet "inconnu" a été détecté et il existe un possible risque de collision à 19h43 heure française. C'est ce que nous révèlent la Depeche.fr ainsi que le Figaro et des journaux comme Ouest-France ( rassurant *) ...relayant à leur tour l'article de The Futurist


Futurist :

Plus tôt dans la journée, SpaceX et la NASA ont lancé avec succès quatre astronautes en orbite à bord d'un vaisseau spatial SpaceX Crew Dragon.

Le lancement s'est déroulé sans encombre - mais l'équipage de quatre personnes a eu une petite frayeur en route vers la Station spatiale internationale lorsqu'il a été informé d'une collision potentielle avec un objet non identifié.


"L'équipe NASA/SpaceX a été informée de la conjonction possible par le commandement spatial américain", a déclaré Kelly Humphries, porte-parole de la NASA, à Futurism. "L'objet suivi est classé comme 'inconnu'".


Il n'y avait pas le temps, a déclaré Humphries, d'effectuer une manœuvre d'évitement pour s'écarter de la trajectoire de l'objet. Au lieu de cela, SpaceX a conseillé aux astronautes de revêtir leurs combinaisons pressurisées en cas de collision.


"La possibilité de la conjonction est arrivée si près de l'heure d'approche la plus proche qu'il n'y avait pas le temps de calculer et d'exécuter une manœuvre d'évitement des débris avec confiance, l'équipe de SpaceX a donc choisi de demander à l'équipage de revêtir ses combinaisons pressurisées par excès de prudence", a déclaré Humphries.

Erin Dick, porte-parole de l'US Space Command, a déclaré à Futurism que le Pentagone avait informé la NASA de la collision potentielle vers 13h30 HNE aujourd'hui, soit environ sept heures après le lancement du vaisseau spatial.


"Après une analyse plus approfondie, le 18e escadron de contrôle spatial a rapidement déterminé qu'il n'y avait pas de menace de conjonction, que tous les passagers étaient sains et saufs et que le vaisseau spatial n'était pas en danger", a déclaré Erin Dick.

De nombreuses questions demeurent. Quelle était la taille du débris spatial ? Et de quoi s'agissait-il ?


En rétrospective, M. Humphries a déclaré que l'objet s'était approché au plus près à 45 kilomètres du vaisseau spatial, ce qui n'est pas très loin à l'échelle de l'espace, mais suffisamment près pour être inquiétant.

Humphries a ajouté qu'"il n'y avait pas de réel danger pour l'équipage ou le vaisseau spatial".


*Les quatre astronautes ont été avertis d'un risque de collision avec un objet «inconnu» avant de conclure à une fausse alerte. «Il n'y a jamais eu de menace de collision», a rassuré dimanche l'US Space Command.


Débris spatiaux en cause ! lire ici



MUFON :

Il est certain que Thomas Pesquet qui reste assez évasif lorsqu'on lui pose la question croit-il ou pas en une vie exogène ? Sera à son retour de l'ISS assailli de questions sur cette rencontre ! Il sera très interessant à ce moment-là de détailler sa réponse, mais ça....Thomas le sait déjà !


https://youtu.be/f9_rnMBKdHY


316 vues0 commentaire