• Nouvelles Ufologiques par le MUFON France

Un policier Californien brulé par un OVNI en 1978


L'officier Manuel Amparano patrouillait dans le centre-ville de Kerman le 18 mai 1978 lorsqu'il a repéré une lumière brillante au sud-ouest de la ville. Pensant à un incendie, il a démarré sa voiture de patrouille et s'est rendu au croisement des avenues California et Del Norte.


Alors qu'il se rapprochait, il se rendit compte que ce n'était pas un incendie mais un objet brillant stagnant à environ 30 mètres au dessus d'un champs de coton de 24 hectares juste au sud des voies ferrés du Pacifique Sud.


Amparano s'est approché à 30 mètres de l'OVNI et est resté à l'observer pendant environ 5 minutes à la fois stupéfié et tétanisé. Il a décrit l'objet en forme de disque de 10 mètres de diamètre et changeant de couleur allant de l'orange vif au blanc.


Soudain, l'OVNI à dirigé un rayon laser vers le sol puis s'est immédiatement dirigé vers le sud-ouest disparaissant à l'horizon en quelques secondes. Après son départ, le policier à inspecté le sol mais n'a retrouvé aucune traces.


Dans l'après-midi, Amparano a décidé de se rendre aux urgences de l'hôpital de Fresno pour soigner des brulures au premier degré au visage, au cou et aux mains. Il a dit au médecin qu'il l'a examiné que c'était en fixant un OVNI qu'il s'était brulé.


Témoignages corroborant


Le journaliste Steve Comus du Los Angeles Harold-Examiner en enquêtant a parlé à Lisa Harrison, qui cette nuit la n'avait pas pu dormir car à 3h30, elle a entendu un bruit fort qui a fait vibrer sa maison. Elle est sortie pour voir ce qui en était la cause et a vu vers ne nord-ouest deux lumières se diriger vers le sud à la hauteur de la cime des arbres. Il y avait une lumière blanche à l'avant et une rougeâtres à l'arrière mais pas comme les feux rouges des avions.


Elle a également décrite les lumières comme grandes mais n'a pu en estimer la taille. Elle est rentré chez elle en courant après avoir vu les lumières disparaitre derrière des maisons au sud. Sa voisine d'à côté, Nanette Palessi, qui allait bientôt avoir son premier enfant, a également eu du mal à dormir et a été gêné par un gros bruit. Elle pensait que sa climatisation était de venue folle. Elle a réveillé son mari en lui demandant de regarder à l'extérieur mais celui-ci s'est moqué d'elle à propos des soucoupes volantes et s'est rendormi.


Décidant de rompre le silence sur l'affaire, le chef de la police Van Cleaf à confirmé plus tard au journaliste que l'incident d'Amparano avait eu lieu à 3h30 du matin, ce qui coïncide avec les dires d'Harrison. Nanette Palessi quant à elle, n'avait pas regardé l'heure à laquelle elle avait entendu ce bruit.


Vous pouvez télécharger ci-dessous le bulletin de l'APRO (Aerial Phenomena Research Organization), un groupe qui a enquêté scientifiquement sur les observation d'OVNI de 1952 à 1988.

police-officer-burned-by-ufo
.pdf
Download PDF • 564KB

Vous aimez nos articles ? Partagez les et faites découvrir le Mufon France !


Vous souhaitez adhérer Au Mufon ou nous aider, cliquez ici !


Vous pensez avoir vu un OVNI ? Un seul reflexe, cliquez ici !


Nos dernières vidéos




#ovni #ufo #lumières #LDLN #mufonfrance