• Nouvelles Ufologiques par le MUFON France

Rencontres Rapprochées en Amazonie


Traduit par le MUFON France, écrit par https://ufo.com.br/ Crédits : UFO Magazine


Parmi plusieurs épisodes d'observations et de contacts avec des ovnis en Amazonie, celui de Roberto Ariel est certainement surprenant. Ariel est l'un des protagonistes de l'observation collective d'un vaisseau spatial qui a lentement traversé la ville de Manaus, en 1974, alors qu'il n'avait que six ans.


C'était en début de soirée, vers 18h30, Ariel avait six ans et dînait, lorsque sa grand-mère et son oncle ont montré quelque chose à la fenêtre de la résidence, et se sont montrés surpris et étonnés. Quand il a regardé, il a vu un gigantesque objet lumineux dans le ciel. Sa grand-mère a dit que, lorsqu'elle était enfant, elle avait vu deux objets semblables à celui-ci au-dessus de la rivière qui baignait la ville où elle vivait, Tefé, dans l'intérieur de l'Amazonas.


Et après ça, Ariel a rêvé de la visite d'êtres étranges pendant un mois. Quelque temps plus tard, il a développé une tumeur à l'arrière de sa tête et, une nuit, il a rêvé que des êtres entraient dans sa chambre et enlevaient cette tumeur.


Sa femme Valdenice, encore enfant dans les années 1980, a été témoin de l'atterrissage d'un ovni alors qu'elle vivait avec ses parents dans les logements de l'usine d'alcool CAPEMI, située à 136 km de Manaus. Elle et ses proches ont été témoins d'un OVNI se déplaçant au-dessus de la forêt, émettant des lumières multicolores, puis descendant en zigzag à travers un champ de cannes situé à l'intérieur des terres de la société, sous le regard de plusieurs résidents du logement.


Après avoir atterri, une sorte de porte s'est ouverte et trois personnes en sont sorties. Elle a dit qu'elle ne pouvait pas très bien voir leur forme, et qu'après 10 minutes, ils sont entrés à nouveau dans le vaisseau et sont repartis de la même manière qu'ils étaient arrivés, en zigzag, laissant tout le monde très effrayé.


Lorsqu'elle a rencontré Roberto Ariel, déjà à Manaus, et qu'ils ont commencé à se fréquenter, ils ont commencé à voyager dans la région, en profitant et en faisant des recherches.


Lors d'un de ces voyages, Ariel a rencontré un vieil homme qui avait vécu avec ses parents au même endroit que Valdenice, et il a confirmé l'observation rapportée par elle, et a également donné des détails : Lui et quelques amis jouaient au ballon quand un OVNI est passé lentement au-dessus d'eux et est descendu sur la plantation de canne à sucre.


Puis, ils ont couru sur place et ont trouvé un vaisseau spatial de forme discoïde en train de se poser, et à proximité, des femmes terrifiées. Ils étreignaient leurs enfants et priaient pour être délivrés, car ils pensaient que c'était la fin du monde.


Ce monsieur a déclaré que le lendemain, lui et ses collègues se sont rendus sur le site d'atterrissage et ont trouvé un cercle sombre sur le sol avec des signes de brûlure. Selon lui, c'est comme si la plantation avait fondu.


Et pendant les trois années où il a vécu là, jusqu'à la fermeture de la société, aucune végétation n'a poussé sur le site d'atterrissage. À une occasion, Ariel et sa femme sont partis à la recherche du site d'atterrissage du vaisseau spatial dans une région appelée Manápoles.


Mais quand ils sont arrivés là, ils savaient qu'ils étaient encore loin de l'ancien CAPEMI, donc ils sont restés peu de temps, quand il en a profité pour prendre des photos du paysage. En regardant ces photos, déjà à son travail à Manaus, une femme de ménage connue sous le nom de Rai, a reconnu l'endroit et après avoir confirmé le nom, a dit qu'elle avait déjà vécu là et qu'un homme connu sous le nom de Santinho avait une histoire intéressante.


Il a posé quelques pièges, grimpé à un arbre et s'y est attaché pour ne pas courir le risque de tomber. En attendant la chasse, il s'est assoupi. À un moment donné, il entendit un bruit étrange au-dessus de l'arbre, et une forte lumière bleutée passa au-dessus de lui.


La luminosité provenait de quelque chose qu'il a appelé un "bassin géant", qui a atterri à environ 50 m de l'endroit où il se tenait. Il observa en silence, et soudain de l'intérieur de l'objet sortirent trois êtres de petite taille. Le premier monte apparemment la garde, tandis que les deux autres commencent à ramasser des pierres et des végétaux, les plaçant dans le sac que chacun d'eux porte.


Après cela, ils sont entrés dans le "vaisseau" et celui-ci est parti rapidement. Ces rapports montrent clairement que la région amazonienne est l'une des plus riches du Brésil, et que le travail des ufologues de la région est très important pour que chacun puisse avoir accès à ces informations.


Vous aimez nos articles ? Partagez les et faites découvrir le Mufon France !


Vous pouvez nous suivre sur Twitter : https://twitter.com/MufonF


Vous souhaitez adhérer Au Mufon ou nous aider, cliquez ici !


Vous pensez avoir vu un OVNI ? Un seul reflexe, cliquez ici !


Nos Podcasts ici : https://anchor.fm/mufon-france


#ovni #pan #bresil #amazonie #mufonfrance #ufo #uap #abduction