• optimax29

Pentagone: Oh, au fait. Les ovnis sont réels

Mis à jour : oct. 24

Pentagone: Oh, au fait. Les ovnis sont réels


JAZZ SHAW Publié à 14h31 le 28 avril 2020

Traduction Bruno Dupont, Enquêteur Certifié MUFON France



Cette nouvelle a éclaté hier, et comme les lecteurs réguliers le savent probablement, j'ai tendance à être parmi les premiers à sauter sur une bonne histoire d'OVNI. Celui-ci, cependant, j’ai pris le relais à l’origine parce qu’il n’y avait pas vraiment beaucoup d’actualité. Le Pentagone, apparemment spontané (ou du moins ne spécifiant pas quel journaliste, le cas échéant, le posait) a décidé de publier officiellement trois vidéos montrant prétendument un phénomène aérospatial inexpliqué (essentiellement des OVNIS). Je suis allé consulter les fichiers pour découvrir qu'il s'agissait exactement des trois vidéos dont nous discutons ici depuis décembre 2017. L'une a été prise lors d'une rencontre avec le groupe de transporteurs Nimitz en 2004 et les autres provenaient de rencontres avec le groupe de transporteurs Roosevelt en 2015. Pourtant, de nombreux médias grand public, y compris ABC News, ont jugé bon de le mentionner au moins.


Le Pentagone a déclassifié trois vidéos top secrètes de l'US Navy précédemment divulguées qui montrent des «phénomènes aériens inexpliqués» et qui, selon certains, pourraient montrer des objets volants non identifiés (OVNI) dans un effort «pour dissiper toute idée fausse du public quant à savoir si les images a circulé était réel ou s'il y avait ou non plus aux vidéos », a déclaré un porte-parole du Pentagone.


«Les phénomènes aériens observés dans les vidéos restent caractérisés comme« non identifiés »», a ajouté le porte-parole.


Les vidéos, précédemment reconnues par la marine comme étant réelles, ont capturé ce que les pilotes de chasse de la marine ont vu sur leurs capteurs vidéo lors des vols d'entraînement en 2004 et 2015.


Cela a évidemment fait sensation dans la communauté ufologique et a généré des spéculations et des discussions intéressantes, ce qui m'a amené à en parler ici aujourd'hui. Ce qui aurait dû être l'une des observations les plus évidentes a été soulevée par Greg Price qui a écrit sur l'histoire au Daily Caller. Plus tard, il s'est tourné vers Twitter pour exprimer son étonnement sous un angle de l'histoire qui aurait vraiment dû être une nouvelle révolutionnaire, mais qui atterrissait avec un bruit sourd dans la plupart des médias.


«Nous avons littéralement confirmé l'existence des ovnis aujourd'hui et personne n'en a rien à foutre.»


C'est assez remarquable, n'est-ce pas? La nouvelle a été publiée, comme toujours, par la porte-parole du Pentagone Susan Gough, avec qui j'ai déjà eu affaire assez souvent pour qu'elle ait sa propre balise de contenu ici sur notre site. Mais comme nous l’avons déjà dit, obtenir des réponses du Pentagone revient à se tirer des dents et ils se contredisent constamment. Ils font également des déclarations qui se sont révélées par la suite très trompeuses à ce sujet, sinon manifestement fausses. (Dire que Luis Elizondo n'a jamais travaillé sur le programme AATIP n'est qu'un exemple parmi tant d'autres.)


Mais en substance, Greg a raison. Ce qui s'est réellement passé, c'est qu'après plus de deux ans de harcèlement et des décennies d'enquêtes, le Pentagone est sorti et a confirmé que les ovnis sont réels et qu'ils n'ont aucune idée de ce qu'ils sont ni d'où ils viennent. Cela aurait dû être une nouvelle révolutionnaire, mais apparemment, 2020 est si incroyablement gâchée que peu de gens sont intéressés à moins que des extraterrestres ne descendent pour enfin nous sortir de notre misère collective.


Quelques autres faits étranges impliquant cette annonce ont été découverts plus tard. Le chercheur et journaliste d'investigation Dave Beaty a examiné les fichiers et a découvert un problème particulier. Deux des fichiers sont du format normal auquel vous vous attendez dans la plupart des versions gouvernementales sur n’importe quel sujet. Mais l'un d'eux - la vidéo FLIR - était différent.



Le fait que la copie de la vidéo publiée par le Pentagone ait été, à un moment donné, téléchargée à partir de YouTube est curieux. Il y a beaucoup de spéculations sur la raison, mais la supposition la plus solide que j'ai entendue jusqu'à présent est que la marine n'a même pas réussi à conserver une copie de la vidéo après l'enquête initiale et a donc dû par la suite aller la voler dans le domaine public. La théorie alternative est que la version qui a été publiée sur YouTube (à l'origine en 2007 avant qu'elle ne «disparaisse») a été dépouillée d'informations sensibles, de sorte qu'ils ont préféré publier celle-là. Cela suggère qu'il existe potentiellement une autre version, peut-être même plus longue, que nous ne sommes pas montrées.


Bien sûr, je répéterai une croyance que j’ai maintenue depuis le début. Nos pilotes militaires disent depuis un certain temps maintenant qu'il ne s'agissait pas d'événements uniques. Ils voient ces choses tout le temps. Mais jusqu'à récemment, ils n'étaient pas censés en parler. Les gars du Nimitz ont dit qu’ils en avaient vu des dizaines pendant des semaines. L'idée que le gouvernement ne dispose que de trois vidéos après tout ce temps est manifestement absurde et je n'y crois pas une minute.

Mais voilà, les gars. Au cas où vous vous poseriez la question, le gouvernement des États-Unis a officiellement confirmé l'existence d'ovnis. Ils n’ont toujours pas un mot à dire sur la possibilité que la vie extraterrestre soit impliquée (en supposant que ce soit le cas), mais je suppose que cela va arriver avec le temps. Il n’est pas impossible que nous assistions à une sorte de divulgation officielle du gouvernement sur le sujet des OVNIS, mais ils le font à petits coups et à deux.

         Les principaux buts du MUFON

 

  •  ENQUÊTER  sur les cas d’observation d’ovni reçus du grand public et  intégrer les  informations dans la base de données du MUFON (CMS)  pour les rendre  accessibles aux chercheurs du monde entier.

 

  •  PROMOUVOIR  l'étude des ovnis afin de découvrir la vraie  nature  du phénomène, avec un regard sur de possibles développements  scientifiques ainsi que l’amélioration des  conditions de vie sur  notre planète.

 

  • INFORMER le public sur le phénomène ovni et ses impacts possibles  sur la société.