MYSTÈRE DU GARD: Une boule dans le ciel observée à Saint-Gilles


(Photo d'illustration)

Texte par Baptiste Manzinali

Publié par Bruno Dupont, Enquêteur Certifié MUFON France


Le Gard a son lot d'étrangeté, de contes et de légendes qui traversent les époques sans que l'on parvienne à les rationaliser. La rédaction d'Objectif Gard est allé fouillé dans les archives, et vous livre quelques perles dont il vous appartient de croire....ou pas.


Le 10 octobre 1974 à 17h 55, quelques élèves du collège Jean Vilar de Saint-Gilles sont encore dans la cours de récréation quand ils aperçoivent un phénomène tout particulier dans le ciel. Immédiatement, ils avertissent une surveillante qui s'empresse de venir observer à l'extérieur de l'établissement ce qu'elle définira comme une boule de couleur argentée ainsi que deux autres petites boules. Ces dernières sembleraient être reliées à la première par un fil.


Dans la précipitation, elle décide d'avertir son mari mais lorsqu'elle revient sur les lieux, il est trop tard. Plus aucune trace du phénomène qui s'est volatilisé. Elle perd de vue l'ensemble, mais le lendemain, les élèves restaient sur place rapportent que les deux petites boules seraient remontées dans la plus importante avant de repartir à vive allure.

         Les principaux buts du MUFON

 

  •  ENQUÊTER  sur les cas d’observation d’ovni reçus du grand public et  intégrer les  informations dans la base de données du MUFON (CMS)  pour les rendre  accessibles aux chercheurs du monde entier.

 

  •  PROMOUVOIR  l'étude des ovnis afin de découvrir la vraie  nature  du phénomène, avec un regard sur de possibles développements  scientifiques ainsi que l’amélioration des  conditions de vie sur  notre planète.

 

  • INFORMER le public sur le phénomène ovni et ses impacts possibles  sur la société.