• Nouvelles Ufologiques par le MUFON France

La marine US admet que les observations d'OVNIs sont fréquentes et continues


Traduit par le MUFON France, écrit par Jon Kelvey


Les responsables du renseignement admettent la réalité des observations d'OVNI lors de la première audition au Congrès depuis des décennies.

Les observations d'ovnis sont "fréquentes et continues", a déclaré mardi matin un officier du renseignement naval aux membres d'une commission du renseignement du Congrès.


Dans ses déclarations liminaires devant la commission, le directeur adjoint du renseignement naval Scott Bray a déclaré aux membres de la sous-commission du contre-terrorisme, du contre-espionnage et de la contre-prolifération de la commission du renseignement de la Chambre des représentants des États-Unis que les observations d'ovnis ou phénomènes aériens non identifiés (UAP) selon la nouvelle terminologie du Pentagone sont fréquentes sur les champs de tir militaires depuis les années 2000.


Le témoignage de M. Bray s'inscrit dans le cadre de la première audition du Congrès sur les OVNIs depuis plus de 50 ans. Il a été rejoint par le sous-secrétaire américain à la défense chargé du renseignement et de la sécurité, Ronald Moultrie, qui supervise le groupe de synchronisation de l'identification et de la gestion des objets aéroportés (AOIMSG) du Pentagone.


L'AOIMSG a été créé pour enquêter sur les OVNIs après la publication d'un rapport de renseignement sur les OVNIs en 2021. Le rapport conclut que plus de 140 observations d'OVNI depuis 2004 ne peuvent être expliquées, et ne sont pas des tours de lumière ou de capteurs.


"Il est clair que de nombreuses observations sont des objets physiques, sur la base des données dont nous disposons", a affirmé M. Bray lors de l'audience de mardi.

Selon lui, la plupart de ces observations entrent dans l'une des cinq catégories suivantes : fouillis aérien, phénomènes atmosphériques nationaux, programmes de développement de l'industrie américaine, adversaires étrangers ou "autres". Les observations finalement identifiables ont inclus des morceaux de Mylar provenant de ballons et de drones commerciaux et militaires, a déclaré M. Bray, et les améliorations des capteurs militaires peuvent être responsables d'une partie de l'augmentation des observations.


En même temps, M. Bray et M. Moultrie ont noté que de nombreuses observations restent inexpliquées et potentiellement dangereuses, M. Bray notant qu'il y a eu 11 quasi-collisions entre des OVNIs et des moyens militaires. L'AOIMSG est en train de mettre en place un processus de signalement officiel pour aider à réduire la stigmatisation liée au signalement des observations d'ovnis, afin de collecter davantage de données et de mieux comprendre les risques potentiels.


"Lorsque nous commençons à nous préoccuper de la sécurité de notre personnel et de nos bases, il n'y a pas de priorité plus élevée", a déclaré M. Moultrie. "Nous pensons que faire du signalement des UAP un impératif de mission sera la clé de notre succès."

Vous aimez nos articles ? Partagez les et faites découvrir le MUFON France !


Vous pouvez nous suivre sur Twitter : https://twitter.com/MufonF


Vous souhaitez adhérer Au MUFON ou nous aider, cliquez ici !


Vous pensez avoir vu un OVNI ? Un seul reflexe, cliquez ici !


Nos Podcasts ici : https://anchor.fm/mufon-france