connexion entre le nucléaire et l'OVNI de Rendlesham

Mis à jour : nov. 13


De : Olivier de Sedona, 11/10/2020

Publié par Bruno Dupont, Enquêteur Certifié MUFON France


Il y a eu plusieurs cas majeurs d'OVNI impliquant des bases militaires au cours des décennies, mais peu sont aussi bien documentés et largement discutés que le célèbre incident de Rendlesham au Royaume-Uni. Un documentaire produit par le chercheur américain Robert Hastings et sorti en 2016 avait apporté de nouvelles informations sur cette affaire très sensible.


Petit rappel des faits :


L'incident qui est composé en deux observations distinctes à commencé le 26 décembre 1980 lorsque des militaires américains stationnés sur la base de l’OTAN de Bentwaters dans la forêt de Rendlesham, ont vu un objet inconnu descendre dans les bois.


Croyant avoir assisté à un crash d’avion, ils découvrent un spectacle bien plus insolite: un objet de forme triangulaire « produisant une lumière rouge et bleue » et « résolument de nature mécanique » selon le témoignage de l’un des soldats.


Les récits des militaires font état d’un objet métallique de trois mètres à sa base pour deux mètres de hauteur qui semble reposer sur un tripode. L’un des soldats du nom de Jim Penniston a même touché l’appareil et y a distingué des symboles « rappelant des hiéroglyphes »

Le 28 décembre, l'objet est apparu une seconde fois, incitant le commandant adjoint de la base, le lieutenant-colonel Charles Halt et un groupe de militaires à s'aventurer dans les bois pour enquêter.


"Notre équipe de sécurité a observé une lumière qui ressemblait à un grand œil, de couleur rouge, se déplaçant à travers les arbres", a déclaré Halt. «Après quelques minutes, cet objet a commencé à dégouliner quelque chose qui ressemblait à du métal en fusion. Peu de temps après, il s'est brisé en plusieurs petits objets blancs qui s'envolaient dans toutes les directions»


Selon des témoins, un objet «en forme de basket-ball» a réussi à parcourir «200 km en moins de 8 secondes» et a montré des niveaux de maniabilité apparemment impossibles pour la technologie humaine dans le ciel.


Le documentaire UFOs and Nukes: The Secret Link Revealed apporte de nouvelles informations :



Ike Barker et Jim Carey, qui étaient des opérateurs radar à la RAF Bentwaters, Suffolk, au début des années 1980, disent que l'objet a survolé la base lors de l'incident très débattu de décembre 1980.


Des rapports sont arrivés plus tard selon lesquels le même OVNI avait ciblé l'installation de stockage d'armes nucléaires de la base (qui était la plus grande d'Europe à l'époque) et avait commencé à envoyer des faisceaux dans le bunker.


Le rapport ci-dessous du commandant adjoint de la base, Charles Halt, surnommé le «mémo Halt», documentant tout ce qui a été rédigé au début de 1981, a été envoyé au ministère britannique de la Défense. Il a déclaré comment lui et d'autres témoins ont vu un objet brillant dans la forêt et une lumière pulsée `` rouge, semblable au soleil '' dans les arbres, et qu'un objet de forme triangulaire, se déplaçant rapidement, a été repéré agissant de manière erratique.



Alors que certains ont essayé de démystifier les observations étranges comme des satellites militaires, des armes secrètes, un météore ou la lueur proche du phare d'Orfordness, ceux qui étaient sur place disent le contraire.


L'opérateur radar Ike Barker est convaincu de ce qu'il a vu, disant: «Ce n'était pas comme n'importe quelle cible radar que j'ai jamais vue. Il volait à une vitesse extrêmement élevée, se souvient-il. Il est passé au-dessus de la tour de contrôle, puis il s'est arrêté. Je n'ai jamais rien vu de tel que la maniabilité qui s'est produite avec cet objet»


Avant que l'objet similaire à un ballon de basket ne prenne sa vitesse de croisière, il avait effectué un décalage d'angle droit contre nature. «C'était juste phénoménal de le voir aller aussi vite. J'ai dit que cela ne pouvait pas être l'un des nôtres '', a déclaré Carey, sergent technique du 2164e Escadron des communications. "Aucun jet ne peut effectuer un virage à droite immédiat", a-t-il ajouté.


D'après l'enquêteur et producteur de ce fameux documentaire, Robert Astings pense que c'était un avertissement à l'humanité, car l'OVNI semblait clairement cibler l'arsenal nucléaire de la base.


Conclusion personnelle que je fais ici (Olivier de Sedona) :


J'ai toujours pensé qu'il y avait un lien troublant entre l'armement nucléaire de l'OTAN présent en Belgique et la vague d'OVNI belge de 1989 à 1991. Mais cela reste une hypothèse à creuser tout en sachant qu'à l'heure actuelle, il y a encore des armes nucléaires américaines en Belgique.

         Les principaux buts du MUFON

 

  •  ENQUÊTER  sur les cas d’observation d’ovni reçus du grand public et  intégrer les  informations dans la base de données du MUFON (CMS)  pour les rendre  accessibles aux chercheurs du monde entier.

 

  •  PROMOUVOIR  l'étude des ovnis afin de découvrir la vraie  nature  du phénomène, avec un regard sur de possibles développements  scientifiques ainsi que l’amélioration des  conditions de vie sur  notre planète.

 

  • INFORMER le public sur le phénomène ovni et ses impacts possibles  sur la société.