• Nouvelles Ufologiques par le MUFON France

L'observation d'OVNI la plus célèbre de Fargo


Traduit par le MUFON France, écrit par Tracy Briggs


Alors que les Bisons de la NDAC (aujourd'hui NDSU) affrontaient les Vikings d'Augustana par une fraîche soirée d'automne 1948, si les supporters levaient les yeux, ils auraient pu apercevoir un spectacle encore plus spectaculaire dans le ciel nocturne : un combat aérien entre un ancien pilote de chasse de la Seconde Guerre mondiale et un objet volant non identifié, qui restera comme l'un des témoignages les plus crédibles d'activité OVNI du pays. Que s'est-il passé exactement et les fans de football des Bisons l'ont-ils vu ?


Les Bisons du North Dakota Agricultural College (aujourd'hui NDSU Bison) jouaient le soir du 1er octobre 1948, lorsqu'un ancien pilote de chasse de la Seconde Guerre mondiale a eu un accrochage avec un OVNI à quelques kilomètres de là. Cette photo d'un match de jour à Dacotah Field, situé près de ce qui est maintenant le Memorial Union, a été prise dans les années 1930. Photo gracieuseté : Archives NDSU


C'est presque comme si le rédacteur sportif du Fargo Forum, Eugene Fitzgerald, avait une petite boule de cristal à côté de sa machine à écrire, dans la salle de rédaction enfumée, ce jour de l'automne 1948, lorsqu'il a écrit son titre pour le 1er octobre : " Un spectacle aérien probable dans le match Bison-Augustana de ce soir ". Bien sûr, dans ce cas, "démonstration aérienne" faisait référence à la prédiction de Fitzgerald selon laquelle le match comporterait plus de passes que de courses.


NDSU a gagné ce soir-là 14-6, ce qui n'est pas une démonstration de domination aérienne. Néanmoins, le titre de Fitzgerald s'est avéré étrangement prophétique car il y a eu une démonstration aérienne assez spectaculaire dans le ciel cette nuit-là. Il a fait l'objet d'une enquête du gouvernement américain, dont les dossiers n'ont été que récemment déclassifiés et ouverts au public.


L'affaire est connue sous le nom de "Gorman dogfight" et constitue l'une des histoires d'OVNI les plus connues du 20e siècle. C'est aussi l'une des plus crédibles, car l'homme qui a prétendu avoir vu la soucoupe volante était un pilote accompli de la Seconde Guerre mondiale et au moins trois autres témoins étaient des aviateurs expérimentés.


Pendant des années, les rapports sur ce qui s'est passé cette nuit-là provenaient des témoins oculaires et de Gorman lui-même. Mais maintenant que les dossiers ont été déclassifiés, plus de détails ont émergé. L'incident a été présenté dans une émission de History Channel intitulée "Project Blue Book" en 2019.



Qui était George Gorman ?

Selon le chroniqueur Curt Eriksmoen, qui a écrit sur Gorman dans The Forum en 2011, Gorman est né le 7 juillet 1923, de Norbert et Roberta Gorman. Il a grandi à Fargo, où son père était un agent du comté de Cass. Pendant la Seconde Guerre mondiale, Gorman devient instructeur de B-25 pour les étudiants français en aviation. À la fin de la guerre, il est retourné à Fargo et a été employé comme directeur d'une entreprise de construction.


Lorsque la North Dakota Air National Guard s'est formée à l'aéroport Hector de Fargo le 16 janvier 1947, M. Gorman s'est joint à l'escadron en tant que sous-lieutenant.

Le lieutenant George Gorman a déclaré au Fargo Forum que le "combat aérien" qu'il a eu avec un OVNI dans le ciel de Fargo, le 1er octobre 1948, était la chose la plus "bizarre" qui lui soit arrivée dans sa vie. Photo d'archive du Forum


Que s'est-il passé exactement ?

Gorman pilotait son Mustang P-51 avec d'autres pilotes de la garde, en début de soirée, le 1er octobre 1948. Une partie de leur trajectoire de vol passait au-dessus de l'ancien Dacotah Field où l'équipe de football des Bisons du North Dakota Agricultural College jouait ses matchs. Selon le directeur sportif adjoint de l'université du Dakota du Nord, Ryan Perreault, le terrain était légèrement au sud de l'actuel Dacotah Field.


"À l'époque, Dacotah Field était situé à côté de Churchill Hall, au centre du campus, là où se trouvent aujourd'hui la Memorial Union et le A. Glenn Hill Center", a déclaré Perreault.

Il a dit que le coup d'envoi était donné à 20 heures ce vendredi soir-là.


Environ une demi-heure plus tard, la plupart des pilotes qui volaient ont décidé d'en rester là, mais M. Gorman voulait faire plus de temps de vol. Selon un article paru dans The Fargo Forum le 3 octobre 1948, Gorman volait près de Hector Field, à environ trois kilomètres et demi du terrain de football, lorsqu'un contrôleur aérien lui a signalé la présence d'un petit Piper Cub dans les environs.


Il a reconnu le petit avion à environ 500 pieds plus bas, mais quelques minutes plus tard, il a repéré quelque chose d'autre.


Il a dit que c'était un "disque volant", rond avec des bords bien définis, brillamment éclairé et tournant lentement au-dessus de la ville. Il a demandé à la tour ce qu'il en était de l'objet, et ils ont répondu qu'ils n'avaient vu que l'avion de Gorman et le Piper Cub. L'objet n'apparaissait pas sur le radar.


Gorman a décidé d'enquêter, mais alors qu'il se rapprochait de l'objet, celui-ci est soudainement devenu plus lumineux et s'est éloigné de lui. Il a estimé que l'objet volait à environ 250 miles à l'heure, mais il a accéléré à 600 miles à l'heure. L'avion de Gorman ne pouvait voler qu'à environ 400 miles à l'heure, donc il a perdu l'objet. Mais il est revenu et a volé droit sur lui.


"Quand l'objet est arrivé de face, j'ai pointé mon avion droit sur lui", a dit M. Gorman. "L'objet s'est approché si près que j'ai involontairement baissé la tête car je pensais qu'un crash était inévitable. Mais l'objet est passé au-dessus de ma tête."

Le "dogfight" a duré 27 minutes, une éternité pour une rencontre avec un ovni. Les documents déclassifiés comprennent un diagramme dessiné par Gorman de ce qui s'est passé dans les airs cette nuit-là.


Les dessins du lieutenant George Gorman sur ce qui s'est passé le 1er octobre 1948 ont récemment été déclassifiés par l'armée de l'air américaine. Photo/U.S. Air Force


Dans l'émission "Project Blue Book" de la chaîne History Channel, l'historien des ovnis Richard Dolan affirme que le dessin détaillé nous apprend beaucoup de choses.


"Il montre que vous avez un pilote de chasse expérimenté et chevronné de la Seconde Guerre mondiale qui est confronté à un phénomène lumineux qui surpasse clairement son avion", a-t-il dit.

On dit que Gorman était tellement secoué après l'incident qu'il a eu du mal à faire atterrir l'avion. Il a déclaré plus tard au Fargo Forum que c'était "l'expérience la plus bizarre que j'ai vécue dans ma vie".

Le pilote de P-51 Mustang, le lieutenant George Gorman (au centre) et les contrôleurs de la tour de contrôle, H.E. Johnson, à gauche, et Lloyd D. Jensen, à droite, ont rencontré les enquêteurs de l'armée de l'air après l'accident du 1er octobre 1948. Johnson et Jensen, ainsi qu'un autre pilote dans le ciel cette nuit-là, ont corroboré le récit de Gorman. Photo d'archives du Forum


Les suites de l'incident

Après que Gorman eut raconté à son commandant ce qui s'était passé, l'incident a été soumis aux services de renseignements de l'armée de l'air. Les enquêteurs sont arrivés à Fargo le 4 octobre et ont interrogé les deux contrôleurs aériens qui se trouvaient dans la tour cette nuit-là ainsi que le pilote du Piper Cub, un médecin local. Tous ont corroboré le récit de Gorman.


Gorman a écrit dans une déclaration sous serment qu'il était convaincu qu'il y avait une " pensée définitive " derrière les manœuvres de l'objet et que l'avion pouvait aller plus vite, tourner plus serré et monter plus rapidement que son avion.


Malgré ce qui semble être une preuve du contraire, l'Air Force a conclu que l'objet était une combinaison d'un regard sur la planète Jupiter et d'un ballon météorologique. Selon Eriksmoen, Gorman a insisté sur le fait qu'il ne s'agissait pas d'un ballon météorologique, mais l'Air Material Command l'a averti de ne pas divulguer d'autres informations, sinon il serait passible de la cour martiale.


C'est peut-être l'une des raisons pour lesquelles Gorman est resté plutôt discret tout au long de sa carrière militaire, qui l'a mené dans des bases en Italie et partout aux États-Unis. Il a pris sa retraite comme lieutenant-colonel et est décédé d'un cancer du pancréas au Texas au début des années 1980, à l'âge de 59 ans.

Les Bisons du North Dakota Agricultural College (aujourd'hui NDSU Bison) jouaient le soir du 1er octobre 1948, lorsqu'un ancien pilote de chasse de la Seconde Guerre mondiale a eu un accrochage avec un OVNI à quelques kilomètres de là. Cette photo d'un match de jour à Dacotah Field, situé près de ce qui est maintenant le Memorial Union, a été prise dans les années 1930. Photo gracieuseté : Archives NDSU


Les personnes présentes au match de football ont-elles vu ce qui s'est passé ?

Selon les rapports, la plupart des combats se seraient déroulés avant la mi-temps, juste au nord du terrain. Selon le National Centers for Environmental Information, la visibilité à Fargo ce soir-là était de 13,1 miles et il n'y a pas eu de précipitations, donc les fans de football n'ont pas été gênés par les nuages, la neige ou la pluie.


Si ce qu'ils ont vu correspond à ce qui est souvent rapporté lors d'observations d'OVNI à la même distance, les fans ont pu voir des éclairs lumineux, un peu comme des éclairs thermiques. Ils ont aussi pu entendre les sons de l'avion de Gorman et de l'objet.


Nous disons "peut-être" parce qu'à ce stade, le Forum News Service n'a pas été en mesure de retrouver les fans ou les joueurs qui étaient présents cette nuit-là.


Quoi qu'il en soit, les Bisons ont peut-être bénéficié d'un karma positif. La modeste victoire de 14-6 sur Augustana ce soir-là a mis fin à une série de neuf défaites et a constitué la première victoire à domicile depuis presque deux ans (la dernière remonte au 25 octobre 1946). Malheureusement, le bon karma n'a pas duré. Les Bisons ont terminé l'année sur un score de 3-7 et n'ont gagné aucun match l'année suivante.


Même si d'autres témoins, du match de football ou d'ailleurs, se présentaient cette nuit-là, il est peu probable qu'un rapport officiel soit modifié. Cependant, pour ce que ça vaut, un astronome contracté par l'Air Force pour étudier l'incident de Gorman a pris le parti de Gorman qu'il ne s'agissait pas d'un ballon météorologique - ce que son fils soutient dans le "Project Blue Book".


Paul Hynek a dit : "Mon père aimait les pilotes de l'armée de l'air parce qu'il disait : "Comment l'armée de l'air peut-elle nier les rapports de gens qu'elle forme elle-même ?""


Vous aimez nos articles ? Partagez les et faites découvrir le Mufon France !


Vous pouvez nous suivre sur Twitter : https://twitter.com/MufonF


Vous souhaitez adhérer Au Mufon ou nous aider, cliquez ici !


Vous pensez avoir vu un OVNI ? Un seul reflexe, cliquez ici !


Nos Podcasts ici : https://anchor.fm/mufon-france



#ovni #ufo #uap #pan #projetbluebook #hynek #mufonfrance #usairforce