• Nouvelles Ufologiques par le MUFON France

L'armée chinoise a son propre groupe de travail sur les ovnis.

Le Pentagone n'est pas le seul à enquêter sur les objets étranges repérés dans le ciel : selon certaines informations, l'armée chinoise a également suivi la trace des ovnis et a enregistré une hausse du nombre d'observations ces dernières années.



L'Armée populaire de libération (APL) utilise un système à trois niveaux pour enquêter sur les cas de "conditions aériennes non identifiées", un euphémisme qui rappelle le terme militaire américain pour les OVNI, "phénomènes aériens non identifiés", rapporte le South China Morning Post.


L'APL s'appuie sur les rapports des stations radar militaires, des pilotes de l'armée de l'air, des postes de police, des stations météorologiques et des observatoires de l'Académie chinoise des sciences pour recueillir le plus de données possible sur les objets volants mystérieux.


Les informations sont ensuite traitées par l'armée et font l'objet d'une analyse préliminaire, avant d'être soumises à une base de données nationale. Le quartier général de l'APL attribue alors un "indice de menace" à chaque observation, en fonction du comportement de l'objet, de ses caractéristiques physiques et de toute autre variable pertinente.


Mais les analystes chinois ont été "submergés" ces dernières années par le nombre croissant de rapports d'observation provenant "d'un large éventail de sources militaires et civiles", selon le Post, ce qui a incité le groupe de travail de l'APL sur les OVNI à faire appel à l'intelligence artificielle pour les aider à trier les données. Selon des chercheurs militaires chinois cités par le journal, nombre de ces rapports sont finalement attribués à des phénomènes naturels qui sont captés par des radars ou déclenchent des capteurs électroniques.


Alors que ces rapports évoquent des images de vaisseaux extraterrestres, les observations d'objets non identifiés dans l'espace aérien chinois sont "plus probablement causées par des humains que par des extraterrestres", selon un scientifique chinois spécialiste des radars cité par le média. La popularité croissante des drones de loisir, ainsi que la recrudescence des activités militaires en mer de Chine méridionale, pourraient également expliquer pourquoi l'APL a été inondée de rapports d'ovnis.


La seule observation d'OVNI officiellement confirmée en Chine a eu lieu en 1998, lorsque deux jets militaires ont intercepté un objet volant à basse altitude qui est apparu au-dessus d'une base aérienne à Cangzhou, dans la province de Hebei. L'objet a été décrit comme un "champignon à pattes courtes", avec des faisceaux lumineux sortant de sa partie inférieure. L'objet a pu accélérer rapidement avant de disparaître du radar, selon un rapport sur l'incident publié dans un journal officiel.


Vous aimez nos articles ? Partagez les et faites découvrir le Mufon France !


Vous pouvez maintenant nous suivre sur Twitter : https://twitter.com/MufonF


Vous souhaitez adhérer Au Mufon ou nous aider, cliquez ici !


Vous pensez avoir vu un OVNI ? Un seul reflexe, cliquez ici !


Nos dernières vidéos




Source : https://www.rt.com/news/525739-chinese-military-ufo-tracking/

#Chine #APL #pentagone #OVNI #extraterrestres

279 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout