• Nouvelles Ufologiques par le MUFON France

Brejnev a "chassé" les ovnis et construit une "prison spéciale"


Lorsque Leonid Brejnev était au pouvoir, un département spécial du KGB étudiait les ovnis. Selon la rumeur, les autorités auraient même ordonné la construction d'une "prison pour aliens" en cas de rencontre avec des représentants de civilisations extraterrestres.


L'intérêt de l'Union soviétique pour ce sujet est né après l'incident de Roswell aux États-Unis. Nikita Khrouchtchev ne s'est pas trop penché sur la question, mais son successeur, Brejnev, voulait en savoir plus et être prêt en cas d'urgence.


Une unité spéciale des services de renseignement a été créée dans le secret, chacun des candidats étant approuvé par la commission militaire, y compris des officiers de l'état-major général et du KGB. Selon certaines versions, le responsable de la nouvelle "force" était Sergei Orekhov, qui était à l'époque un général de division à la tête de l'école technique militaire du KGB.


La finalité de toute sorte d'"objets d'origine extraterrestre" n'intéressait pas le chef de l'URSS, il cherchait à étudier les caractéristiques de ces technologies afin qu'elles puissent être utilisées dans le cadre de la guerre froide. Par conséquent, au milieu des années 1970, il a réussi à rassembler un dossier impressionnant avec des mentions d'ovnis étranges, d'objets en forme de cigare, etc.


En outre, les spécialistes ont commencé à observer le "phénomène de Petrozavodsk" peu avant que les matériaux ne soient remis à Brejnev. Il s'agit de l'éclat dans le ciel de centaines d'objets de formes et de tailles différentes. Ils pouvaient apparaître et disparaître à tout moment de la journée. Pour rassurer les résidents locaux, ils ont dû dire qu'il ne s'agissait que de lancements de fusées.


À cette époque, l'armée étudiait des centaines de rapports de pilotes signalant des ovnis de formes diverses, allant de "soucoupes" à des "blobs" et des "guitares". Le département spécial du KGB a essayé de comprendre au moins une partie de la technologie, et dans chaque unité militaire de l'URSS, il y avait un officier responsable du transfert des données relatives aux objets non identifiés à la direction supérieure.


Cependant, les premiers progrès sérieux n'ont été réalisés qu'à l'été 1979, lorsque l'OVNI près de Sakhaline a été abattu par un MiG-25. Puis, presque immédiatement, la zone a été encerclée par des navires de la flotte du Pacifique. Un jour plus tard, des représentants de l'état-major général sont arrivés sur les lieux. D'autres détails restent inconnus, car les documents ont été classifiés.


En même temps, il y avait des rumeurs sur la construction d'une installation spéciale sur Sakhaline. Il aurait été prévu d'envoyer là-bas des pilotes de ces objets non identifiés, même s'ils s'avéraient être des extraterrestres. Cependant, les rapports des médias diffèrent constamment. Certains ont affirmé que la "prison" était située au Kamtchatka ou dans les îles Kouriles, d'autres quelque part dans la région de Khabarovsk.


L'incident le plus médiatisé s'est produit en 1978, lorsqu'un OVNI est apparu dans le ciel de Mourmansk. Le régiment de défense aérienne local a été mis en alerte et après l'alarme, il a utilisé de puissants projecteurs pour éclairer le ciel nocturne, mais lorsque les projecteurs ont été orientés vers le haut, le système radar est soudainement tombé en panne. Quelques instants plus tard, les ampoules des projecteurs ont commencé à éclater. Après avoir activé les lumières de secours, il est apparu qu'une impulsion de nature inconnue avait en fait "grillé" les lampes à haute puissance.


Des sommes considérables ont été dépensées pour attraper et capturer les ovnis sans causer de dommages. En même temps, ils ont travaillé sur un programme spécial appelé "Grid", où les chasseurs-intercepteurs étaient équipés de canons électromagnétiques à action dirigée. Le développement du système a coûté 200 millions de roubles, ce qui à l'époque n'était pas une petite somme. Le premier avion doté de cette technologie a décollé en 1983, mais il n'a plus été question du projet par la suite.


Vous aimez nos articles ? Partagez les et faites découvrir le Mufon France !


Vous pouvez maintenant nous suivre sur Twitter : https://twitter.com/MufonF


Vous souhaitez adhérer Au Mufon ou nous aider, cliquez ici !


Vous pensez avoir vu un OVNI ? Un seul reflexe, cliquez ici !


Nos Podcasts ici : https://anchor.fm/mufon-france


Nos dernières vidéos


#ovni #pan #uap #kgb #russie #guerrefroise #mufonfrance #aliens #Brejnev #prison


Source : https://actualnews.org/exclusive/399826-v-seti-objasnili-zachem-brezhnev-ohotilsja-za-nlo-i-postroil-tjurmu-dlja-inoplanetjan.html


503 vues0 commentaire